Avant le concours :

Le rapport (le cas échéant sa version pour le concours docteurs) est un complément indispensable
du programme du concours. Conçu comme un guide pratique afin d'aider les candidats à se préparer au mieux pour les épreuves, il précise le déroulement des épreuves et les attentes du jury, indique les écueils à éviter.  Sa consultation attentive durant la préparation au concours est très fortement recommandée. Il peut aussi être utile de s'en munir pour les épreuves orales (dans une version complète, reliée et sans annotation).

Tous les ans, à l'automne, une réunion d'information, publique, est organisée sous l'égide des sociétés savantes de mathématiques (SMF et SMAI) afin de faire le bilan de la session passée et rappeler les attentes du jury, avec un aperçu spécifique pour l'épreuve de modélisation.

 

Pendant le concours :

Ne jamais se décourager, passer toutes les épreuves, faire de son mieux...

Bien se reposer : les hôtels du centre ville peuvent être bruyants lors de la fête de la Musique.

 

Après le concours :

En marge du épreuves orales, les candidats sont invités à suivre une présentation des métiers de l'enseignement. Cette réunion est organisée le deuxième jour de chaque série d'interrogations, de 17 à 19h au collège Carnot.

Il est possible de solliciter un entretien individuel avec un membre de l'Inspection Générale de l'Education Nationale. Ces discussions n'ont évidemment aucune incidence sur le concours.

De plus, une page d'information spécifique aborde des questions fréquentes sur la gestion des carrières.