La crise sanitaire du COVID-19 fait de la session 2020 de l'agrégation une session extraordinaire et en modifie les modalités. En particulier cette année les épreuves écrites serviront d'épreuves d'admission ; il n'y a pas d'épreuves orales. À la rentrée, les fonctionnaires stagiaires bénéficieront d’un accompagnement renforcé et de la visite d’un inspecteur pour faire le point avec eux. Au printemps 2021, la procédure de titularisation sera renforcée notamment grâce à une évaluation orale. 

Plusieurs questions sont soulevées par ces procédures exceptionnelles. Ce site essaie de répondre à certaines d'entre elles. La situation évolue rapidement ; certaines décisions ne sont pas figées. Il est recommandé de le consulter régulièrement.

Dernière mise à jour : 4 juin 2020.

Il est possible d'adresser des questions à rapport.agreg - at - inria.fr.

Ce site n'a pas de valeur officielle : la seule communication officielle est celle du Ministère de l'Education Nationale et de la Jeunesse (https://www.devenirenseignant.gouv.fr/ et https://eduscol.education.fr/).

  •  Les sujets distribués seront-ils les sujets initialement prévus ou auront-ils un format particulier ? 

Les sujets utilisés pour cette session seront bien les sujets qui étaient initialement prévus, sans aménagement particulier. Ils s'inscrivent dans la ligne des sujets proposés ces dernières années aux épreuves de mathématiques générales, d'analyse-probabilités ou du concours docteurs.

Comme indiqué dans les rapports de jury des années précédentes, il est recommandé de s'attacher à produire une rédaction soignée et efficace, de s'impliquer particulièrement  sur les questions de début de sujet. Il est important de bien énoncer les théorèmes utilisés et d'en identifier très clairement les hypothèses d'application.

Pour le concours docteurs, il est vivement recommandé de respecter les indications de temps sur chaque partie du sujet et notamment de consacrer au moins la moitié du temps de l'épreuve à l'étude d'un des deux problèmes.

  • Le nombre de postes évolue-t-il compte tenu des circonstances ?

Le nombre de postes des agrégations externes de mathématiques reste inchangé. Le jury a la latitude de proposer, si la qualité des copies le justifie, une liste complémentaire, ordonnée, et dépassant le nombre de postes ouverts, que la DGRH a possibilité d'exploiter en fonction des besoins.

  • Y aura-t-il un classement ?

Cette question n'est pas complétement  tranchée pour le moment. A priori le jury fournira une liste ordonnée des candidats qu'il estime pouvoir être admis, en fonction des prestations aux épreuves écrites et selon toute vraisemblance ce classement sera publié.

  •  Les candidats qui réussissent le concours mais ambitionnent un meilleur rang (si classement il y a) auront-ils la possibilité de repasser le concours l'année prochaine sans démissionner ?

Il est tout à fait possible de se présenter au concours en étant en fonction comme fonctionnaire ou fonctionnaire stagiaire.

  • La barre d'admissibilité des années précédentes sera-t-elle la même pour être admis cette année ?

L'admissibilité et l'admission jouent habituellement des rôles différents et complémentaires. Dans la configuration exceptionnelle de cette session la question à l'issue des épreuves écrites n'est plus de sélectionner les candidats qui doivent pouvoir défendre leurs chances à l'oral, en nombre bien supérieur au nombre des postes à pourvoir. Aussi la barre d'admission de cette session sera forcément très sensiblement supérieure à la barre d'admissibilité des années précédentes. La barre et le nombre de reçus seront appréciés au vu du contenu des copies et de la maîtrise disciplinaire attendue à ce niveau.

  • Quand auront lieu les épreuves ?

Les épreuves auront lieu les 24 et 25 juin 2020. Les résultats d'admission devraient être publiés le 23 juillet.

  • Que devient le rôle des options ?

Les options ne sont prises en compte qu'à l'oral, via l'épreuve de modélisation et, pour l'option D, l'épreuve de leçons d'informatique. Cette épreuve joue habituellement un rôle important dans le concours et donne l'occasion aux candidats d'une part de mettre en pratique un contenu mathématique dans une situation concrète, d'autre part d'exprimer des compétences spécifiques, reflets de leurs goûts et de leurs parcours.

La session 2020 ne comportant pas d'épreuves orales cet aspect ne pourra pas être évalué cette année. L'investissement des candidats n'est toutefois pas perdu puisqu'il contribue à renforcer leurs connaissances et trouvera à s'exprimer aussi dans leur pratique professionnelle future.

En ce qui concerne les épreuves écrites, le jury veille scrupuleusement à ce que les sujets ne puissent avantager une option par rapport aux autres. Les statistiques des années précédentes confirment la très grande homogénéité des performances des candidats des différentes options et ne montrent aucun biais particulier. Les candidats de l'option D, dont la proportion est significativement plus faible, ne semblent pas devoir être particulièrement désavantagés au classement des épreuves écrites.

  • Comment évolue la règle suivant laquelle il faut avoir le master à la date de l'admissibilité ?

La situation est très exceptionnelle et le fonctionnement des Universités est très perturbé. La validation des masters sera affectée. Aussi les règles seront certainement interprétées avec souplesse, au moins tant que les lauréats auront validé leur diplôme avant leur prise de fonction.

  • La présentation d'un dossier décrivant le parcours et les activités de recherche est-elle maintenue pour le concours docteurs ?

Le jury aurait souhaité que cette composante du concours soit maintenue ; toutefois ce n'est pas la solution qui a été retenue. L'épreuve écrite sera la seule épreuve d'admission.

  • Les reports de stage pour le CAPES, l'agrégation, les études doctorales, seront-ils possibles cette année ?

Les dispositions de reports de stage restent a priori inchangées. En revanche, les procédures de titularisation, avec un oral spécifique, mises en place pour cette session devraient s'appliquer en 2022 pour les lauréats de la session 2020 qui auront été placés en position de report pour l'année académique 2020-21.

La situation des lauréats 2020 qui s'engageront dans une thèse et peuvent valider leur stage par un service d'enseignement dans un établissement du supérieur n'est pas tranchée pour le moment.

  • Les candidats reçus au capes (en 2019 ou 2020) et à l'agrégation (en 2020), mais recalés au stage d'agrégation pour insuffisance théorique peuvent-ils être titularisés comme certifiés ?

Cette question n'est pas tranchée et s'appréciera certainement en fonction des besoins.

  • Quels seront l'esprit et la forme des oraux de titularisation ? S'agit-il d'un report des épreuves orales du concours ? Quel jury va s'en occuper?

L'arrêté défiissant les contours de cet oral est maintenant disponible.  Les rectorats préciseront les modalités pratiques de cet oral qui en aucun cas ne pourra être comparable aux épreuves orales du concours.

 

Conseils aux candidats pour les épreuves de la session 2020

 

Les candidats doivent se faire confiance et faire confiance à leur préparation. Les sujets de la session 2020 sont tout à fait dans la lignée des sujets des dernières années. Ils sont progressifs et permettront de valoriser un travail de préparation sérieux. La préparation au concours est un tout et l'investissement pour préparer les leçons et la modélisation a permis aux candidats de renforcer leurs connaissances et de gagner en maturité et recul sur les notions du programme ; ce travail d'ensemble ne peut être que payant. Les sujets comprennent un certain nombre d'exercices et énoncés classiques ou basiques. Le jury considère que ces parties des sujets sont de nature à faire la preuve d'une maîtrise minimale du socle disciplinaire. Elles devront donc être particulièrement soignées. Par ailleurs, tout candidat peut trouver matière à s'exprimer durant tout le temps imparti aux épreuves qu'il faut pleinement exploiter.

Le jury est mobilisé pour gérer la situation inédite qu'implique la suppression des épreuves orales et mène une réflexion approfondie pour adapter son évaluation à cette situation, avec la préoccupation de ne rien céder sur les exigences disciplinaires d'un concours d'accès aux corps des agrégés. Compte tenu du caractère spécifique de cette session, une attention renforcée sera attribuée aux critères suivants :

- une démarche suivie et opiniâtre sera récompensée sur une stratégie de grapillage cherchant à traiter des questions éparses dans le sujet,

- rigueur de la logique et des raisonnements, attention à la nature des objets manipulés, gestion des parenthèses, précision des énoncés, vérification soignée des hypothèses, cohérence et honnêteté intellectuelle.

- l'efficacité de la rédaction doit permettre d'expliquer clairement les raisonnements, en évitant de delayer sur une longueur excessive des arguments confus et le verbiage fuligineux.

- le jury sera vigilant quant au soin apporté aux notions d'implication, d'équivalence, de contraposée, à la quantification des objets (soit, quel que soit, il existe, il existe un unique…) et aux raisonnements par récurrences. L'accumulation d'erreurs grossières, même si le sujet est largement abordé par ailleurs, sera sanctionnée.

Enfin, la clarté de l'expression, l'orthographe et la présentation générale seront valorisées.

How to Play Keno Many different ways of betting were invented over the years. To make it simple and clear we divided them into 6 types: Straight Tickets, Split Tickets, Way Tickets, Combination Tickets, King Tickets, Special Tickets Straight Tickets This is the basic and the most common ticket. There are no complications here. You simply mark your numbers and wait for the draw. Of course there are a few more things you need to know. You have to decide how many spots you want to play. Most casinos, including web based gambling sites, allow you to choose 1 to 15 spots, and some even permit to choose 20, 32 or 40 numbers on a straight ticket. You will normally want to play 4 mark 8 numbers. Below 4 spots, your payoff isn't worth the average 30% casino take. Look at some of the other possibilities, at 8 numbers; your odds are about 230, 115 to 1. If you mark 9 it jumps to 1. 38 million to 1, and at 15, your odds of hitting all of them is an unrealistic 428 BILLION to 1! Your last decision is to determine how much to bet. Ordinary straight tickets are $1. 00, although some are 70 cents or lower. You can also play multiples of the base rates. For example, you could play a $1. 00 ticket for $4. 00, and your winnings will be multiplied Royal Panda welcome bonus by 4 times the $1. 00 payout rate. One very important thing to notice when playing multiples of the base rate; the casino will not pay more than the aggregate limit on any one game. So if the aggregate limit is $50, 000, your payout will never exceed $50, 000, no matter how much you bet. Take that into consideration when deciding how much money to wager. Split Tickets A split ticket is simply 2 or more straight tickets played on the same physical ticket. Each logical ticket includes a group of numbers that are either circled, or separated by a line. Each game (group of numbers) must have it's own unique numbers, and can not share numbers with any other group. There is no advantage to a split ticket since you cannot use the same number more than once. It simply allows you to play two or more games on the same piece of paper. (The advantage might be said is that by joining the game you save paper and make it a friendly to environment game). Way Tickets The payouts on way tickets are the same as playing the same games in multiple tickets and so there are only two reasons to play a way ticket. The first is convenience. If it is more convenient for you to mark multiple games on a single ticket, a way ticket may be for you. The second reason to play a way ticket is fractional rates. Some casinos will let you play for as little as 10 cents per way, instead of the usual $1. 00 you would have to play on a straight ticket, Thus, playing more games on the same amount of money. Combination Tickets Combination tickets provide the keno player the possibility to combine groups of straight bets on one ticket in various ways with the player betting one unit for each possible combination. Players can also combine straight bets and way bets on one ticket. The groups bet on a combination ticket should be marked clearly on the right hand side of the ticket. King Tickets A king ticket has one number that is circled by itself. This number is referred to as the King and can be used in combination with other groups of numbers on a ticket. King tickets are marked similarly to way and split tickets with the number of combinations played and the amount wagered per group displayed on the right hand side of the ticket. Special Tickets These tickets are excellent online casino's favorite, often offered by the casinos in order to promote their keno game. A special ticket must be played in a certain way, decided before the game starts and pays off using a different pay schedule. This payout chart is usually marked on the special ticket itself. Special tickets usually offer slightly better deals than other keno tickets and are used to entice players. You still don't understand why it is our favorite? Read on. An example of a special ticket is the one called top and bottom. A player pays $5. 00 for this special ticket and chooses either the top 40 or the bottom 40 numbers on a card. If all twenty numbers drawn are in the section the player selected, they usually get paid around $100, 000. If none of the numbers drawn are located in the section the player selected they still receive around $100, 000. All other options are paid according to the special payout schedule. Simple and beautiful.
History of web-cam business Webcam business was born in 1999, when some models mastered the possibilities of the Internet and showed private shows through a camera. In those years, users were just beginning to get acquainted with the portals of the World Wide Web, so the opportunity to communicate with a beautiful model one-on-one interested many. In each chat room communicated with only one user, who was ready to pay per minute rate. The tariffs at that time were as follows: 2-5 dollars per minute, of which the model got about 20%. At the very initial stage of development, receiving even such small interest, the models were earning decent sums, as there was no competition as such, and there were many clients. At the moment, a lot has changed in this business. You can feel all the delights of the best affiliate programs for adults for webcam. Do it right now. Enjoy it to the full!